Maximilien de Habsbourg, empereur du Mexique

Un Autrichien dirigeait autrefois le Mexique. Il a été Maximilien de Habsbourg et il l'a fait brièvement entre 1864 et 1867. Maximilien est né le 6 juillet 1832 dans la belle et élégante Château de Schonbrunn, dans les environs de Vienne, et sa destination était le Mexique après l'ordre de Napoléon III, empereur de France. Napoléon avait des souhaits expansionnistes dans le Nouveau Monde et les conservateurs mexicains de l'époque voyaient un bel avenir pour le pays s'il tombait entre les mains du roi.

Maximilien était alors archiduc et lorsqu'il fut couronné, il prit le titre de Maximilien Ier du Mexique. Le premier et le dernier, il fut abattu au Cerro de las Camoanas le 19 juin 1867 après trois ans de gouvernement conflictuel. Le mois suivant, sa dépouille mortelle traversa l'Atlantique pour Vienne. Cette année, le Mexique commémore le 110e anniversaire du rétablissement des relations bilatérales avec l'Autriche et dans ce cadre se déroule un processus de révisionnisme historique sur la figure de l'Autrichien dans l'histoire mexicaine.

Maximiliano a cherché la réconciliation entre les conservateurs et les libéraux et l'intégrité territoriale et avec de nouvelles idées a fini par s'opposer à ce groupe qui l'avait convoqué. Nouvelles idées? Une nouvelle loi agraire et du travail qui pourrait impliquer la restitution des terres aux peuples autochtones, une journée de travail maximale de 10 heures et l'interdiction des châtiments corporels, par exemple. Trop libéral pour tout le monde, les conservateurs et les Français qui avaient poussé sa candidature, il a fini par se retrouver seul. Il a été abattu alors que sa femme était en Europe. Elle a fini par devenir folle et enfermée pour mourir en 1927.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*