Diversité culturelle au Canada

Diversité culturelle canadienne

La diversité culturelle au Canada C'est l'une des caractéristiques les plus remarquables et distinctives de la société de ce pays. Pas en vain à la fin de la décennie des années 70 cette nation a pris le drapeau de la multiculturalisme, devenant l'un des États qui ont le plus favorisé la Inmigración.

Cette diversité est le résultat des différentes traditions religieuses et influences culturelles qui, en tant que pays d'immigrants depuis sa naissance, ont façonné le identité canadienne.

Peuples autochtones du Canada

Les peuples autochtones du Canada, appelées « les premières nations » sont composées de plus de 600 groupes ethniques qui parlent environ 60 langues. La loi constitutionnelle de 1982 classe ces peuples en trois grands groupes : Indiens, Inuits et Métis.

Premières Nations du Canada

Les peuples autochtones du Canada (« Premières nations ») représentent aujourd'hui environ 5 % de la population totale du pays.

On estime que cette population autochtone est d'environ 1.500.000 5 XNUMX personnes, soit environ XNUMX % du total du pays. Plus de la moitié d'entre eux vivent dans des collectivités rurales ou des réserves distinctes.

Les deux âmes du Canada : britannique et française

Déjà au XVIIe siècle, les territoires qui font maintenant partie du Canada ont été explorés et colonisés par des britannique et français, que leurs zones d'influence respectives étaient réparties. La présence européenne sur ces terres s'est accrue tout au long du XNUMXe siècle par de grandes vagues migratoires.

Après avoir obtenu l'indépendance en 1867, les premiers gouvernements canadiens ont élaboré une politique hostile envers les peuples autochtones qui a été décrite plus tard comme "Ethnocide." En conséquence, le poids démographique de ces villes s'est considérablement réduit.

Quebec, Canada

Au Québec (Canada francophone) il y a un fort sentiment national

Pratiquement jusqu'à il y a un demi-siècle, la grande majorité de la population canadienne appartenait à l'un des deux grands groupes européens : les Français (concentrés géographiquement dans la province de Québec) et britannique. Les bases culturelles du pays reposent sur ces deux nationalités.

Environ 60 % des Canadiens ont l'anglais comme langue maternelle, tandis que le français l'est pour 25 %.

Immigration et diversité culturelle

À partir des années 60, les lois et restrictions sur l'immigration qui favorisaient l'immigration en provenance d'Europe et des États-Unis ont été modifiées. Cela s'est traduit par un flot d'immigrants d'Afrique, d'Asie et de la région des Caraïbes.

Le taux d'immigration du Canada est actuellement l'un des plus élevés au monde. Cela s'explique par la bonne santé de son économie (qui fait office de revendication pour les personnes des pays les plus pauvres) et sa politique de regroupement familial. D'autre part, le Canada est aussi l'un des États de l'Ouest qui accueille le plus de réfugiés.

Lors du recensement de 2016, jusqu'à 34 groupes ethniques différents apparaissent dans le pays. Parmi eux, une douzaine dépasse le million de personnes. La diversité culturelle au Canada est probablement la plus grande de toute la planète.

27 juin Canada

Le statut du Canada en tant que pays multiculturel a été consacré en 1998 avec la Loi canadienne sur le multiculturalisme. Cette loi oblige le gouvernement canadien à s'assurer que tous ses citoyens sont traités de manière égale par l'État, qui doit respecter et célébrer la diversité. Entre autres choses, cette loi reconnaît les droits des peuples autochtones et défend l'égalité et les droits des personnes sans distinction de race, de couleur, d'ascendance, d'origine nationale ou ethnique, de croyance ou de religion.

Chaque 27 juin, le pays célèbre le Journée du multiculturalisme.

Éloge et critique

La diversité culturelle au Canada est aujourd'hui un signe d'identité de ce pays. Est considéré le meilleur exemple d'une société diversifiée, tolérante et ouverte. L'accueil et l'intégration de ceux qui sont venus au pays de presque toutes les régions du monde est une réalisation très admirée en dehors de ses frontières.

Cependant, l'engagement déterminé des gouvernements canadiens successifs envers le multiculturalisme a également fait l'objet de dures critique. Les plus féroces viennent justement de certains secteurs de la société canadienne elle-même, notamment dans la région de Québec.

Le Canada comme mosaïque culturelle

La mosaïque culturelle du Canada

Les critiques soutiennent que le multiculturalisme favorise la création de geutos et encourage les membres de différents groupes ethniques à regarder à l'intérieur et à souligner les différences entre les groupes plutôt que de souligner leurs droits ou identités partagés en tant que citoyens canadiens.

La diversité culturelle au Canada en chiffres

Les statistiques régulièrement publiées par le gouvernement canadien sont le reflet fidèle de la diversité culturelle du pays. Voici quelques-uns des plus significatifs :

Population du Canada (38 millions de personnes en 2021) selon l'origine ethnique :

  • Européen 72,9%
  • Asiatique 17,7%
  • Amérindiens 4,9%
  • Africains 3,1%
  • Latino-Américains 1,3%
  • Océanique 0,2%

Langues parlées au Canada :

  • Anglais 56% (langue officielle)
  • Français 22% (langue officielle)
  • Chinois 3,5%
  • Pendjabi 1,6%
  • Tagalog 1,5%
  • 1,4 espagnol%
  • Arabe 1,4%
  • Allemand 1,2%
  • Italien 1,1%

Les religions au Canada :

  • Christianisme 67,2 % (Plus de la moitié des chrétiens canadiens sont catholiques et un cinquième sont protestants)
  • Islam 3,2%
  • Hindouisme 1,5%
  • Sikhisme 1,4%
  • Bouddhisme 1,1%
  • Judaïsme 1.0%
  • Autres 0,6%

Environ 24 % des Canadiens se définissent comme athées ou déclarent n'être adeptes d'aucune religion.

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*