La source de Tláloc dans le Bosque de Chapultepec

TlalocDieu de la pluie et de la terre, l'une des divinités les plus anciennes de Méso-Amérique, l'une des plus vénérées au Mexique et l'une des plus représentées depuis l'époque reculée de Teotihuacan, a à Mexico une source extraordinaire qui le représente. Il est situé à l'extérieur du bâtiment qui reçoit les eaux de la rivière Lerma, au nord du musée d'histoire naturelle.

Dans la chambre de distribution d'eau (également appelée "Le Cárcamo de Chapultepec") l'artiste mexicain Diego Rivera peint une fresque commémorative et il a construit la fontaine avec la figure de Tlaloc pour orner son extérieur. Il présente un bas-relief polychrome réalisé par l'artiste et la partie principale du décor est la figure du dieu émergeant de la boue, réalisée avec des pierres colorées dans un parfait mélange de peinture et de sculpture.

Dans les années 300, le «système Lerma» a été construit, un ouvrage qui transporte l'eau de la vallée de la rivière Lerma par gravité jusqu'à Mexico, située à une hauteur de moins de 50 mètres. L'eau de ce système atteint d'énormes réservoirs d'eau, les «Tanques de Dolores», situés dans le deuxième tronçon de la forêt de Chapultepec, à environ XNUMX m. au-dessus du niveau du centre-ville.
L'origine aquatique de la vie est liée à l'espace destiné aux dieux originels de cette terre et à leur culture et tout cela se confond dans ce merveilleux ensemble sculptural, paysager, architectural et hydraulique.

Crédit photo: Pro Bosque de Chapultepec Trust


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

*